Accueil Actualités MonLogement27 inaugure 39 logements à Pont-Audemer

MonLogement27 inaugure 39 logements à Pont-Audemer

10/05/2022
Actualités

 

Lundi 9 mai, Karêne Beauvillard, Présidente de MonLogement27, Alexis Darmois, Maire de Pont-Audemer, Francis Courel, Conseiller Départemental de l’Eure, Marie Tamarelle-Verhaeghe, Députée de l’Eure, accompagnés des différents partenaires institutionnels et financiers ainsi que des entreprises et des locataires, ont inauguré les 39 logements de la résidence du Doult Vitran à Pont-Audemer.

 

Ce nouveau programme comprend :
– La construction d’un immeuble collectif en R+2 de 26 logements (de type T2 et T3) avec places de stationnement,
– 7 logements individuels en rez-de-chaussée (de type T2 et T3) adaptés aux personnes âgées, avec jardinet et place de stationnement,
– 6 logements individuels avec étage (de type T3 et T4) avec jardin, garage et stationnement en préhabitation.

 

Cette opération participe à la restructuration urbaine du quartier du Doult Vitran de Pont-Audemer et s’inscrit dans la continuité du programme des «Tanneries», dont une 1ère opération de 62 logements a été livrée par la Sécomile en 2009. L’objectif était de mettre ce nouveau projet à l’échelle du quartier et de l’intégrer parfaitement à l’environnement existant.

 

Les qualités du programme reposent notamment :

• Sur la qualité énergétique du bâti qui atteint un niveau de performance de 10% inférieur à la réglementation thermique 2012 et l’installation de pompes à chaleur sur les 7 maisons destinées aux personnes âgées, des panneaux photovoltaïques sur les pavillons. Concrètement et d’un point de vue plus technique, cela permet de situer les logements dans les classes les plus performantes du DPE (A ET B) avec une consommation conventionnelle d’énergie primaire de 50 à 65 kWh/m².an.

• Sur le traitement des façades et de la couverture : qui s’adaptent parfaitement à l’environnement existant et qui offrent dynamisme et modernité à l’ensemble avec des matériaux de bardage qui allient qualité et durabilité.

• Sur l’intérieur des logements : qui allie confort et modernité, et aussi sur une offre d’espaces extérieures généralisée et adaptée : petits jardins pour les maisonnettes (15 à 30 m²) pour limiter les contraintes d’entretien ; jardins plus importants pour les pavillons (80 à 290 m²) cohérents avec la situation urbaine du projet ; jardins en rez de chaussée (30 à 45 m²) et balcons généreux pour les collectifs (8 à 12 m²).

• Des parties communes vastes et éclairées naturellement

• Et enfin sur le nombre de places de stationnement à disposition des habitants

 

Nous souhaitons la bienvenue aux heureux locataires et un bel avenir à ce quartier aujourd’hui repensé !